Conditions d’accès au master

CONDITIONS D’ACCES

En master 1 :

  • par obtention d’un diplôme autorisant l’inscription en M1 dans un champ compatible à celui du master concerné et du parcours demandé
  • par validation des études supérieures accomplies à l’étranger établies par la commission pédagogique par validation des études, expériences professionnelles ou acquis personnels (décret 2013-756 du 19 août 2013) :
  • accès sans avoir le diplôme requis compte tenu des études, des acquis personnels et des expériences professionnelles
  • Dans tous les cas, l’étudiant dépose un projet de recherche auprès de l’équipe concernée. Une commission d’admission examine pour chaque parcours les candidatures et est habilitée à apprécier le niveau de français des candidats étrangers.
  • La demande d’admission déposée auprès du département Relations euro-méditerranéennes selon les modalités prévues par l’Université est obligatoirement accompagnée d’un projet de recherche. La commission d’admission examine pour chaque parcours les candidatures et est habilitée à apprécier la pertinence du projet, la maîtrise de deux langues, le niveau de français des candidats étrangers.

En master 2 :

  • par obtention d’un diplôme autorisant l’inscription en M2 dans un champ compatible à celui du master concerné et parcours demandé
  • par validation des études supérieures accomplies à l’étranger établies par la commission pédagogique par validation des études, expériences professionnelles ou acquis personnels (décret 2013-756 du 19 août 2013) :
  • accès sans avoir le diplôme requis compte tenu des études, des acquis personnels et des expériences professionnelles
  • Dans tous les cas, l’étudiant dépose un projet de recherche auprès de l’équipe concernée. Une commission d’admission examine pour chaque parcours les candidatures et est habilitée à apprécier le niveau de français des candidats étrangers.
  • La demande d’admission déposée auprès du département Relations euro-méditerranéennes selon les modalités prévues par l’Université est obligatoirement accompagnée d’un projet de recherche argumenté de plusieurs pages, avec indications bibliographiques et choix méthodologiques. La commission d’admission examine pour chaque parcours les candidatures et est habilitée à apprécier la pertinence du projet, la maîtrise de deux langues, le niveau de français des candidats étrangers. Elle prévoit un entretien préalable avec les candidats sauf pour les étudiants étrangers postulant par la procédure de Campus France.

 

Nombre de places : M1 : 50 - M2 : 50