M1 Sociologie politique (EC obligatoire au sein de la spécialisation Sociologie politique)

Enseignants en charge du cours - Laure PITTI

 

Objectifs pédagogiques du cours

Ce cours a pour objectif de dresser un panorama des objets, questionnements et enjeux de la sociologique politique, qui comprend notamment une sociologie de l’État et des systèmes politiques, une sociologie du militantisme et de l’action collective, une sociologie de l’action publique. Le cours s’appuiera à la fois sur les grands textes classiques du champ et fera une large place aux enquêtes récentes.

Organisation des contenus

Ce cours comprend douze séances, organisée en trois blocs de quatre séances : le premier sur la socialisation politique, le deuxième sur la notion de génération politique, le troisième sur les différentes acceptions et angles d’analyse de la politisation. Chacun de ces thèmes est travaillé à partir d’un corpus mêlant textes de références et enquêtes récentes.

Modalités d’évaluation

Un exposé oral à choisir parmi les articles ou ouvrages présentant des enquêtes, listés dans le plan de cours ; un devoir sur table en 3 heures, avec deux sujets au choix, à l’issue du semestre.

 

Éléments de bibliographie

 

- Myriam Aït-Aoudia, Mounia Bennani-Chraïbi, Jean-Gabriel Contamin, « Indicateurs et vecteurs de la politisation des individus : les vertus heuristiques du croisement des regards », Critique internationale, vol. 1, n° 50, 2011, p. 9-20.

- Myriam Aït-Aoudia, L’expérience démocratique en Algérie (1988-1992), Paris, Presses de Sciences Po, 2015.

- Annie Collovald, avec Marie-Hélène Lechien, Sabine Rozier, Laurent Willemez, L’humanitaire ou le management des dévouements. Enquête sur le militantisme de « solidarité internationale » en faveur du Tiers-Monde, Rennes, PUR, 2002.

- Choukri Hmed, Laurent Jeanpierre (dir.), Dossier « Révolutions et crises politiques au Maghreb et au Machrek », Actes de la recherche en sciences sociales, 2016/1-2, n° 211-212.

- Jacques Lagroye (dir.), La politisation, Paris, Belin, 2003.

- Sylvain Laurens, « Introduction”, Une politisation feutrée. Les hauts fonctionnaires et l’immigration en France (1962-1981), Paris, Belin, coll. Socio-histoires, 2009.