M1-M2 Géographie politique de la contestation (EC obligatoire au sein de la spécialisation Géographie)

Enseignants en charge du cours : Habib AYEB

 

Objectifs pédagogiques du cours

Le séminaire « Mais que veut donc le peuple ? », se propose dans la continuité des réflexions et thématiques des deux années précédentes. Il prendra comme objet d’analyse les revendications sociales en tant qu’elles ont été au cœur des processus révolutionnaires et se poursuivent, voire se radicalisent, en Afrique du Nord et ce malgré les processus « contre révolutionnaires » et les nouveaux pouvoirs qui s’emploient à y mettre fin, sans succès notable. et les situations qu’elles dénoncent, compte tenu du fait que les mouvements sociaux de ces dix dernières années ont profondément marqué une « opinion publique » plus sensible que jamais à la non-résolution – voire à l’aggravation – des problèmes socio-économico-politiques « déclencheurs » des soulèvements.

 

Organisation des contenus du cours

Les questions posées au quotidien par les transformations en cours seront analysées à l’occasion d’interventions portant sur des aspects précis et exemplaires de situations particulières prévalant dans des pays particuliers, ceci en faisant appel à des chercheur/(se)s qui y ont mené, à différentes échelles, des études empiriques et de terrain appuyées sur les problématiques et les théories de leurs disciplines respectives. A titre d’exemples, non exhaustifs, les exposés pourront envisager des situations et problèmes tels que ceux concernant l’environnement et sa protection contre les diverses formes de pollution, l’accès aux ressources « naturelles » (eau potable et/ou d’irrigation, terre agricole, etc.), les infrastructures, la souveraineté et la sécurité alimentaires, l’emploi et la distribution des revenus, l’école, la santé, etc. (voir calendrier des thèmes et des intervenants )

 

Modalités d’évaluation

Présence et participation au séminaire

 

En savoir plus : 

PDF - 3.4 Mo