Périurbanisation et dynamique des espaces périurbains autour de la métropole tunisoise Mercredi 5 février 2020 - 14h-16h Bât D – salle D003

Périurbanisation et dynamique des espaces périurbains autour de la métropole tunisoise

Mercredi 5 février 2020 - 14h-16h Bât D – salle D003

Conférence de M. Faouzi ZARAI
Maître Assistant - HDR de géographie - Université de Tunis, Faculté SHS
Membre de l’UR : « Régionalisation et Développement Régional et Urbain »

Capitale politique et économique de la Tunisie, Tunis est la seule ville millionnaire du pays, avec environ trois millions d’habitants en 2019.

Elle domine la hiérarchie démographique et fonctionnelle des villes tunisiennes et polarise directement un vaste espace qui englobe tout le nord est tunisien. C’est une métropole émergente, mais reste sous équipée par rapport à d’autres métropoles de la rive sud de la Méditerranée comme Casablanca ou Le Caire.

La métropole tunisoise s’étale d’une manière non maitrisée. Tout autour des banlieues, les espaces périurbains forment la réserve principale des terres constructibles. Elles sont convoitées par plusieurs acteurs. La crise du foncier dans le Grand Tunis, qui est en relation avec la rareté de l’offre et à la forte demande de terrains constructibles, a attisé la pression sur le foncier périurbain. Les principaux demandeurs de ce foncier sont les lotisseurs formels, les lotisseurs informels, les agences foncières et immobilières publiques. Les marges de Tunis sont par excellence le domaine de la spéculation foncière. Elles accueillent les Grands Projets, les quartiers résidentiels réglementaires et non règlementaires. L’agriculture périurbaine connait de profondes mutations.

Face à ces enjeux, les documents d’urbanisme du Grand Tunis restent muets quant à la proposition de projet de maîtrise de la périurbanisation, de restructuration ou de valorisation des espaces périurbains.

Affiche :